La nouvelle génération qui détourne le système pénal


Après trois jours d'investigation sur les réseaux tchatché, plus de 80 % des jeunes filles et garçon, font croire qu'ils sont 18 ans, en réalité, c'est des jeunes de 14 à 17 ans qui sont derrière les réseaux tchatche...

La nouvelle génération qui détourne le système pénal
@ La nouvelle génération qui détourne le système pénal

Après avoir eu des discussions, avec, ces jeunes et de leur faire croire que j’ai étais aussi mineur soudain beaucoup de jeunes filles de 14 à16 ans 50 % en général sont inscrite, et 30 % de jeunes garçons de 16 à 17 ans sont inscrits, un réel et sérieux problème, dans le système pénal en condamnent des hommes qui se font avoir sur les plans sexuels proposé part, ces jeunes ainsi de les pouvoirs du chantage ainsi d’aller porter plainte en dénonçant qu’elle, c’est faite violer pour obtenir plus d’argent en condamnent, c’est messieurs, c’est sûrement pas pardonnable ci cela arrive réellement ci la victime n’es pas consentant(e)…

Abonnez-vous pour y accéder

Découvrez la suite de ce contenu dès aujourd’hui en vous abonnant.

Malgré tout pourquoi la justice ignore ce qui ce passe réellement de ce qu’il ce passe dans les réseaux tchatche, une réponse sûrement à l’avenir, en attente de mon rendez-vous auprès du juge des affaires familiale..

1- Pourquoi Condamné un homme qui à rencontrer des jeunes femmes dans les réseaux tchatche, ci les victimes se font passer pour des jeunes majeur de 18 a 24 ans en réalité elle son mineur…

2- Pourquoi ne pas faire une investigation sur les réseaux tchatche, pour condamnée ainsi la famille des jeunes adolescent(es)… De ce qu’elle ou il sera prêt(e) à faire pour de l’argent…

3- les fondateurs dois être également a condamnée malgré tout pour eux, c’est questions d’argent temps que l’argent rentre ils s’en foutent réellement de l’âge de la personne…

Quels sont les dangers d’internet et plus précisément des sites de rencontres ? Devons-nous demandé les papier identité des jeunes femmes en cas de rendez-vous? Découvrez le témoignage d’Anne-Laure.

Piégé par une fille il était effondré de peur 

Anne-Laure, 46 ans, prothésiste dentaire.

« Une nuit, j’ai entendu mon mari de 48 ans faire les cent pas dans la maison. Quand je l’ai retrouvé affalé sur le canapé du salon au petit matin, j’ai compris que quelque chose n’allait pas.

C’est seulement à son retour d’une longue journée de travail, le soir, qu’il m’a tout lâché, effondré : une fille le menaçait de dévoiler sur YouTube une vidéo de lui ! Croisée sur un site de rencontres coco.fr, cette “Virginie” l’avait emmené sur Skype pour chater en webcam et l’avait enregistré à son insu avant de lui réclamer 1500 €. Tétanisé, il m’a raconté qu’elle connaissait son nom et qu’on apercevait son sexe sur la vidéo.

Il m’a dit qu’il avait eu chaud et que, en enlevant son T-shirt et son short, “le caleçon était venu avec”… Lui a-t-elle demandé de se déshabiller ? Oui la fille lui bien demander en échange, elle se déshabillera. J’ai tout fait pour le calmer et le rassurer que lui et moi cela impactera pas notre mariage, car somme un couple libertin..

J’ai contacté mon avocat pour prendre conseil. Nous avons guetté le Net durant deux semaines et, heureusement, rien n’est apparu. Mais j’ai eu très peur !

Quelque semaine après, ce drame ont à continuer notre aventure de couple libertin, retourne à l’air libre sur coco.fr elle rencontre Nadia une jeune fille de 23 ans , une jeune séduisante jeune femme escorte, elle nous propose seulement un plan payant que avec à mon mari pour une expérience sexuelle en tant que femme vénale, mes sans votre femme, car elle est pas trop complexe en couple.

Mon mari est partie le cherché, ils sont venue à mon domicile, et moi pendant ce temps j’ai étais au travaille, les choses sont tellement passé tellement vite que le soir même je reçois un message de cette fille en disant que elle était mineur et elle était amie avec virginie, du couple le coupe de chantage, pour soutiré tout l’argent qui possédé, sinon elle déposait plainte pour viol sur mineur…


Qui croire la déontologie de la victime qui s’avers être consentante de ce quelle fond pour être prête à tout faire pour obtenir ce qu’elle veut..

D’après mes ressources que j’ai pu en discuter avec des détenus et ancien détenus, sans mentionner leurs noms à leur demande presque 20 hommes condamné après avoir parcours le site coco.fr et de ce faire piéger, pars des jeunes femmes en échange contre de l’argent à du sexe…

Mais on va de l’avant ont nous a brisé notre vie, on (peux) pas s’en vouloir on est que des hommes..


VOUS ALLEZ AIMER

Catégories SociétéÉtiquettes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close